Section 2
Poésie ou satire à allusions politiques ou personnelles

( Œuvres de Pèire Cardenal, pièces XII à XXVII )

XII. Aquesta gens, cant son en lur gaiéza
Contre la cour anglaise de Jean-sans-Terre.
Pour Raimon VI et sa cour "de mille amis amie".
  XIII. A totas partz vei mescl' ab avarésa
Contre "les Riches mauvais qui sont en Gapençais".
Honte à ce siècle insatiable...
  XIV. Atressi com per fargar
Contre les traîtres (et particulièrement ceux du Velay). Avant on les pendait, maintenant on les tient en estime!
XV. Ben volgra, si Dieus o volgués
Eloge de Raimon VII, "rai-mon", "lumière du monde".
"De lui naît chevalerie".

XVI. D'Esteve de Belmon m'enuèia
Contre Estève (1) qui "a la tête grosse et le ventre rond comme bosse". C'est un traître, un fourbe, un criminel...

XVII. Falsedatz e desmezura
Eloge de Raimon VI.
Contre les "Français buveurs" et les clercs sans vertu.
  XVIII. L'afar del comte Guió
"Piller demeures d'autrui est pêché criminel" disent les clercs en prêche, c'est pourtant ce qu'ils font en toute impunité...
  XIX. L'arcivesques de Narbóna
Contre un empoisonneur mitré. "Qu'on lui donne donc du même piment qu'il verse lui-même aux autres!"
XX. Per fols tenc Polhes e Lombartz
Pourquoi causer autant de douleur et de dommages? Là où nous allons tous nous n'emporterons que nos actes.
  XXI. Qui se vol tal fais cargar ...
Aux beaux discours, aux belles promesses, il faut de la persévérance pour une fin honorable.
XXII. Senh En Ebles, vostre vezi
"Parole de sarrazin, foi et loi de chrétien, finesse de païen et audace de tartare" contre les châtelains menteurs.
  XXIII. Tendas e traps, alcubas, pabalhós
"Armagnac veut l'honneur!" . Le comte Géraut est en guerre... Devant Lectoure il va lancer l'attaque....
  XXIV. Tostemps vir cuidar en sabér
L'homme a le choix: suivre la route qui le mènera en enfer ou suivre celle qui le mènera au ciel.
  XXV. Tot farai una demanda
Celui qui sème cueille. Quelque semence qu'il répande, pareil fruit il convient qu'il moissonne...

XXVI. Un sirventes trametrai per messatge
Contre Estève (2). Comme lui les clercs sont lâches et intéressés.
  XXVII. Un sirventes ai en cor que coméns
Contre Estève (3). Si on le pendait ce serait un affront pour tous les pendus, car aucun n'a jamais été aussi fourbe...
[ Section 1 - Poésie amoureuse ] = [ Section 3 - Poésie religieuse ] = [ Section 4 - Poésie morale ]
[ SOMMAIRE ] = [ Chronologie ] = [ Recherches ]